Followers

Orchestre BLACK SANTIAGO & Danialou SAGBOHAN (1972)




Durant l'année 1972, l'orchestre Black Santiago enregistre aussi sur son propre label. Sur ces deux premiers 45 tours, Sagbohan est à la batterie mais aussi au chant. Il chante sur le morceau "Noudé Lé Mabou" qui est inspiré du folklore béninois et composé par Ignace de Souza. Je ne suis pas certain que ces titres folklores, sur lesquels Danialou chante, soient composés par Ignace. Ces compositions ressemblent trop à celles de Sagbohan.





Sur la première édition du label Black Santiago, Sagbohan ne chante pas mais apparait aux choeurs et de façon incantatoire sur le morceau "Deka Wowo". Un rythme highlife encore étonnant composé par Ignace de Souza. Dans tous ces enregistrements, il ne faut pas oublier de citer le talent de trompettiste ou saxophoniste d'Ignace de Souza qui apporte une bouffée d'air jazz irrésistible.


2 comments:

aduna said...

Merci.

b2v said...

salut Oro !
merci pour le Stanislas Tohon
une merveille !