ORCHESTRE DE LA BCB led by Danialou Sagbohan (1978)


Il y a deux ans que je prépare ce courrier. Après une introduction avec Bluecky d'Almeida et Célestin Migan, voici ce sublime album de l'orchestre de la B.C.B (Banque Commerciale du Bénin) dont le chef d'orchestre était l'incontournable Danialou Sagbohan. 
Cet orchestre a été crée après l'instauration du pouvoir marxiste-leniniste du Général Mathieu Kerekou en 1975. A l'époque, il n'était pas facile de jouer de la musique moderne. Les militaires faisaient régulièrement des descentes dans les bars à concert. Pour canaliser ces rebelles afro-beat, le pouvoir à embaucher les plus endurcis dans la banque d'état, la Banque Commerciale du Bénin. Ainsi les artistes musiciens travaillaient dans la banque durant la journée et jouaient le soir dans l'orchestre de la B.C.B. Parmi ces artistes voici les plus célèbres: Danialou Sagbohan, Bluecky d'Almeida, Célestin Gbedjinou, Célestin Migan, Ambroise Akoha, Oscar Kidjo...
Tout l'album s'écoute avec jubilation mais je retiens deux morceaux qui m'ont fait vibrer pendant des mois et des mois. Je n'arrive pas à me lasser de:
"NUWAME", composée et chantée par Danialou Sagbohan, que vous avez pu découvrir dans une autre version dans ce courrier. L'orchestration est ici plus simple, presque reggae, mais lorsque la voix de Sagbohan apparait, la chanson prend une dimension religieuse.
"BCB", composée et chantée par Célestin Gbedjinou, est un bijoux dans lequel on peut apprécier l'unique solo de batterie enregistré en Studio par Danialou Sagbohan. Certains diront que Sagbohan joue à la batterie comme un percussionniste, je réponds que je suis prêt à entendre tous les ces solos si parlants que ce dieu peut nous offrir...


I have been thinking of this post for two years. After an introduction with Bluecky d'Almeida and Celestin Migan, here is this sublime album of the "Orchestre de la BCB" (Commercial Bank of Benin Orchestra) led by the great Danialou Sagbohan.
This band was founded after the introduction of Marxist-Leninist power by General Mathieu Kerekou in 1975. At the time, it was not easy to play modern music. The military were making regular raids on clubs. To maintain power against afro-beat rebels, the governement decide to hire musicians in the state bank, the "Commercial Bank of Benin". So the musicians were working in the bank during the day and at night playing with B.C.B band. Among the most famous artists of the band: Danialou Sagbohan, Bluecky d'Almeida, Celestin Gbedjinou, Celestin Migan, Ambroise Akoha, Oscar Kidjo...
I can not get tired of these fantastic tunes:
"NUWAME", composed and sung by Danialou Sagbohan, can be heard in a different version here. The orchestration is more simple, almost reggae, but when Sagbohan's voice appears the song takes on a religious dimension.
"BCB", composed and sung by Celestin Gbedjinou, is  jewel where you can enjoy the unique drum solo recording in studio by Danialou Sagbohan. Some would say that Sagbohan Plays the drums as a percussionist, I reply that I am ready to hear all these eloquent solos offered by a god...


4 comments:

Jaime said...

NUWAME, jubilatoire en effet. Magique... Quel grand disque! Très grand merci de le partager. Ça valait amplement les 2 ans de préparation.

Oro said...

Merci Jaime our ta fidélité et surtout ton oreille; Je ne t'oublie pas pour le film de Sagbohan....

glinka21 said...

Dead-linked.

Anonymous said...

thank you for all the wonderful music.