Kante Manfla (1967)


J'aime cette période musicale Ivoirienne ou tous les artistes de la région se retrouvent en studio et enregistrent une multitude de rythmes comme le soukous, la morna ou le boogaloo qui figurent dans ce disque composé et chanté par le grand Kante Manfila. Voici un extrait d'article de Bertrand Lavaine de RFI:

Natif d’un village proche de Kankan, à l’est de la Guinée, Manfila débute réellement sa carrière à Abidjan où il est venu vivre alors qu’il a une vingtaine d’années. Déjà initié à la guitare, le jeune homme poursuit sa formation en Côté d’Ivoire auprès du saxophoniste malien Moussa Cissoko. Il se lie aussi avec un compatriote de ce dernier, venu de Mopti. « Je rencontre le Guinéen Kanté Manfila, guitariste dans le célèbre orchestre N'Douba Koidio. Il dit vouloir créer un groupe, nous tombons d'accord pour collaborer. Il sera chef d'orchestre, guitare solo et chanteur. Je serai flûtiste, trompettiste et chanteur. Ensemble, nous recrutons les musiciens et nous donnons le nom d’African Style à l'orchestre », écrit Sorry Bamba. « Le succès de l’African Style nous permet à Manfila et à moi, et chacun de notre côté, de sortir de nombreux disques. Nous sommes en relation avec le producteur nigérian Djima Yanda, le frère ainé du célèbre producteur Badmos...


I love this musical period in Ivory-Coast when artists coming from all over Africa found themselves in studio and recorded a variety of rhythms like soukous, morna or boogaloo, like in this EP composed and sung by the great Kante Manfila. Here is an article written by Bertrand Lavaine from RFI radio:

Born in a village near Kankan, east of Guinea, Manfila really began his career in Abidjan where he came to live when he was twenty years. Already started on guitar, the young man continued his training in Côte d'Ivoire to Mali's saxophonist Moussa Cissoko. Then he met Sorry Bamba who said about him: " I meet the Guinean Manfila Kante, guitarist in the famous orchestra N'Douba Koidio. He says he wants to create a band, we agree to collaborate. He will be leader, singer and guitar solo. I will be flutist, trumpet player and singer. Together, we recruit musicians and we give the name of African Style to the band. The success of the African Style allowed us to record many records on Djima Records with producer Djima Yanda, the older brother of famed producer Badmos...


9 comments:

bertrand said...

Je passais voir ce qu'il y avait de nouveau sur votre blog si enrichissant, et que lis-je ? Un extrait d'un papier que j'avais fait pour RFI (à la mort de Kanté Manfila, me semble-t-il ! Ravi de savoir qu'à mon tour je peux vous être utile !

Oro said...

Salut Bertrand,
merci pour ce superbe article plein d'informations et que les anglophones ne connaissent peut être pas.
L'extrait du papier correspond très bien au disque.
A bientôt.

Jaime said...

Je suis rarement - jamais déçu à l'écoute des échos anciens de la Guinée, merci beaucoup, superbe.

mela.... said...

Si mon calcul n'est pas faux, Kanté n'a que 21 ans ... mais il était déjà absolument magnifique.

Merci pour vos trésors.
Gracias

mela.... said...

Front cover & price:

http://www.cdandlp.com/product/2/115038080/kante-manfila-confiance-africa-3.html

Oro said...

Salut Mela,
merci pour le lien qui me permet d'ajouter la pochette.
muchas gracias

reservatory said...

Beautiful stuff. THANKS!

throbule said...

Would it be possible to re-up this great album?
The link is dead - many thanks!

Rui Duarte said...

Kindly asking for a reup of this one - would be sincerelly appreciated. Best regards from Porto, Portugal.