Followers

DAHOMEY: Music of King / GUINEA: Malinke Music (1952)


Toujours dans la série des enregistrements de Gilbert Rouget pour le compte de l'Institut d'Afrique Noire et le Musée de l'Homme, voici un album passionnant qui date de 1952.


Here is an another recording of Gilbert Rouget from 1952, and edited by The Institute of Black Africa and Museum of Man. This album is fascinating.



FACE 1: MUSIQUE DU ROI (DAHOMEY)

1. La céremonie débute par une apostrophe véhémente de l'oracle du roi. Il annonce son maître et la supériorité sur toute autre personne. princesses et reines agenouillées répondent par des acclamations rituelles.

2. On entend la voix du chantre du roi qui chante en l'honneur de Sakpata, dieu de la terre et de la variole, puissance redoutable à l'égal de celle du roi.

3. ZANGBETO est chez les Goun, le chasseur de nuit qui veille sur la sécurité nocturne du pays. Il se présente masqué sous une meule de paille. Il parle d'une voix creuse et danse en tourbillonnant sur lui-même.

4. FLUTES ET CHOEUR. Le privilège de faire sonner le mpété fut accordé par le roi d'Abomey à la famille Dossou-Yovo. Le chant en Goun archaïque fait allusion au caractère royale de cette musique.

5. CHANT SATIRIQUE. La cithare (toba) qui sert d'accompagnement au chant est un instrument presque disparu.


FACE 2: MUSIQUE MALINKE (GUINÉE)

1. DEUX TAMBOURS. Rythme traditionnel de femmes Mosso Bara.

2. Les deux tambours sont ici accompagnés par des tambours d'eau (deux calebasses flottant au milieu de deux autres calebasses remplies d'eau).

3. MORIBA NIANSA est une chanson votive qui fait partie d'un rituel de superstition très populaire chez les Malinké.

4. MUSIQUE DE CHASSEURS. Le chanteur s'adresse a ses compagnons de chasse comme s'il était leur femme, il les appelle mon "mari", il les loue d'êtres si bons chasseurs et les prie de lui réserver sa part de gibier. 

5. BERCEUSE. Il est un peu surprenant pour un occidental d'entendre une berceuse chantée ainsi à pleine voix. C'est moins l'action de bercer qui est ici importante, que les paroles de louanges qu'adresse une mer à son enfant.

6. SOLO DE SERON. Mamadi Dioubaté, joueur de seron, est un maitre dont l'enseignement jouit d'une grande réputation parmi les griots Malinké.
Il est accompagné dans la deuxième partie par une kora. Le style vocal de Kondé Kouyaté est l'expresseion parfaite du chant de griot.

7. ORCHESTRE DE XYLOPHONES. Les xylophones (balan) malinké sont, au point de vue facture, les plus beaux instruments d'Afrique. Les balafoniers Sidi Mamadi Dibaté, Sidi Karamon et Sidi Moussa forment les des deux ensembles les plus réputés de toute la Guinée.



2 comments:

Dajome said...

Thank you for this very rare LP.

Janas said...

Great post! Thanks a lot, Oro!